La Permaculture

Les principes

C’est une contraction de permanent et culture.

La Permaculture s’appuie sur la durabilité d’un système, sa non-dangerosité ainsi que sa robustesse face aux aléas de la vie (climat, maladies, etc.) et sa capacité de résilience (adaptation au changement).

Le principe fondateur est basé sur l’observation de la nature et de ses modèles ; elle fédère les savoirs traditionnels des anciens et les découvertes scientifiques récentes. La Permaculture repose en particulier sur « la construction d’un sol qui va assurer une agriculture permanente, c’est-à-dire des rendements réguliers sans avoir à apporter autre chose que de la matière organique.

Passer du monde de la consommation à celui de la production, vivre en autosuffisance, ou presque, en est le but, avec l’homme au centre de la nature.

Les objectifs

Diminuer l’effort pour l’être humain Respecter la terre par des pratiques biologiques Essayer d’être autonome en énergie Travailler en coopération avec la nature Produire des légumes et des fruits avec du goût Valoriser et recycler tous les déchets verts (compostage) Utiliser et valoriser la diversité Pouvoir échanger son expérience avec d’autres jardiniers

Avec la Permaculture, pas besoin de grandes surfaces pour un rendement maximum, et encore moins de pesticides. Ici, chaque arbre et chaque être vivant a son rôle et la nature le lui rend bien…